14 juin 2018


Discussion sur les résultats de l'élection en Ontario

Les travailleurs discutent de leurs préoccupations

Nos félicitations aux travailleurs de l'Ontario qui ont fait de leur mieux pour formuler leurs propres préoccupations et leurs propres opinions pendant cette élection. Le fait qu'ils aient parlé en leur propre nom démontre que les plateformes des soi-disant grands partis ne sont pas écrites par eux.

Pendant cette élection où les travailleurs ont organisé leurs propres initiatives et établi leur propre programme pour se donner du pouvoir en mobilisant leurs pairs pour qu'ils parlent en leur nom, les travailleurs ont appris beaucoup de choses sur comment organiser et comment mobiliser. Un nombre record de rencontres a été tenu, pas seulement pour poser des questions aux candidats et entendre leurs réponses, mais pour discuter des préoccupations des Ontariens.

Le centre ouvrier du Parti communiste du Canada (marxiste-léniniste) a droit à des félicitations particulières pour avoir commencé une discussion en janvier à Hamilton sur le rôle que les travailleurs peuvent jouer dans cette élection pour favoriser leurs intérêts. Cette discussion a servi à élaborer des guides qui ont permis de libérer l'initiative des travailleurs au moment où les élections sont utilisées pour étouffer la discussion sur les préoccupations populaires. Le Réseau ontarien des groupes de travailleurs accidentés y a droit lui aussi pour avoir amené de façon militante sa campagne « L'indemnisation des travailleurs est un droit » dans le plus grand nombre d'endroits possible, poursuivant ainsi un processus de mobilisation de masse entrepris autour de cette campagne il y a maintenant un an.

Les travailleurs de la santé ont fait une contribution importante pour alerter les gens de l'état du système de santé et du besoin d'accroître les investissements dans le secteur. Félicitations à la Coalition ontarienne de la santé, à sa direction et à ses organisations locales qui ont travaillé très fort à défendre le droit à la santé, à défendre les conditions de travail des travailleurs de la santé, à résoudre les problèmes que les patients confrontent quand ils reçoivent des services et à lutter contre la privatisation et les stratagèmes de construction pour payer les riches. De même, des représentants des enseignants, des organisations communautaires avec des préoccupations spécifiques, des travailleurs migrants, des communautés de minorité nationale et des représentants des plus vulnérables ont tenu des forums pour s'informer et discuter de leurs préoccupations. L'encouragement à la participation politique est le rôle le plus important que les citoyens peuvent jouer, pas seulement durant une élection mais aussi entre les élections. C'est d'autant plus important aujourd'hui que les partis politiques constitués en un cartel ne jouent plus le rôle d'organisations politiques primaires faisant le lien entre les citoyens et le gouvernement.

La candidate indépendante Laura Chesnik, qui s,est p résentée dans la circonscription de Windsor-Tecumseh, a bien représenté les demandes des enseignants et des travailleurs de l'éducation et le droit des travailleurs de parler en leur nom et de représenter leurs pairs à l'assemblée législative. Elle a ainsi fourni à ceux qui ont pris connaissance de sa campagne une alternative au cadre qui est imposé aux gens quand il est question d'élections. Les électeurs qui ont pu prendre connaissance de sa campagne et visiter son site web empoweryoursefnow.ca (Donnez-vous du pouvoir maintenant) ont dit voilà quelque chose de nouveau et de nécessaire. Les électeurs qui ont fait campagne pour le dirigeant du Parti vert Mike Schreiner, qui a été élu dans la circonscription de Guelph, ont investi des ressources humaines et matérielles afin de réaliser leurs objectifs et ils ont réussi. Cela a créé beaucoup d'enthousiasme dans leurs rangs. Félicitations aux candidats de tous les petits partis et aux candidats indépendants contre lesquels le système électoral exerce de la discrimination en toute impunité. Une discrimination aussi ouverte au nom de la démocratie est vraiment honteuse.

Le travail mené par le peuple pour se donner du pouvoir va donc se continuer dans cet esprit après l'élection. C'est un exemple de ce qui peut être accompli quand les travailleurs prennent l'initiative en main et mettent en commun leurs ressources au lieu de simplement répondre à ce que d'autres leur disent de faire, ce qui désactive et étouffe le facteur humain/conscience sociale. C'est le travail pour le renouveau du processus politique visant à mettre fin à la division du corps politique entre gouvernants et gouvernés qui est le travail clé pour briser le cadre qui est imposé à la pensée et à l'action du peuple. Ceux qui cherchent à priver les travailleurs de pouvoir et à les empêcher de décider des affaires qui les concernent n'ont pas d'arguments tandis que les travailleurs ont tout un monde à gagner.

Retour à Ontario Political ForumRetour à la page d'accueil

Site web:  www.pccml.ca   Courriel: redaction@cpcml.ca