6 juin 2018


Élection du 7juin

La lutte pour le vote anti-Ford

La chef libérale Kathleen Wynne s'est adressée aux médias le 2 juin et a dit concéder qu'elle ne sera pas la prochaine première ministre. Elle a appelé les Ontariens à élire le plus de députés libéraux possible afin d'empêcher l'élection d'un gouvernement majoritaire. Alors qu'elle a parlé de prévenir à la fois une majorité progressiste-conservatrice « risquée » et une majorité néodémocrate, elle a dit avoir en tête surtout ceux qui ont voté libéral dans le passé et pourraient être tentés de voter NPD pour défaire les progressistes-conservateurs.

« Prenons un peu de recul et tentons de voir comment nous allons réaliser cela et faire en sorte que la province continue d'avancer dans la juste voie en évitant d'avoir un gouvernement majoritaire.

« Il y a beaucoup de gens qui ont voté libéral dans le passé et qui veulent un changement. Ils ne sont pas nécessairement à l'aise à l'idée de voter NPD et sont inquiets de ce que le NPD pourrait faire. Ils forment un des groupes à qui je m'adresse. Je ne serai pas élue première ministre et nous avons besoin de députés libéraux afin qu'il n'y ait pas de gouvernement majoritaire. »

Elle a dit plus tard : « J'essaie de décrire la situation de la manière la plus honnête possible. »

L'annonce de Wynne est survenue un jour après que la chef du NPD Andrea Horwath ait pris la parole à Toronto dans la circonscription de Don Valley West où Kathleen est la députée sortante et ait demandé à ceux qui veulent un changement de voter pour le NPD. « Une chose est certaine : les Ontariens vont élire un nouveau premier ministre pour remplacer Kathleen Wynne. »

« Le choix est entre moi et Doug Ford, et j'invite ceux qui ont voté libéral dans le passé à se joindre à nous pour arrêter Doug Ford et à voter pour le genre de changement dont l'Ontario a besoin. »



Retour à Ontario Political ForumRetour à la page d'accueil

Site web:  www.pccml.ca   Courriel: redaction@cpcml.ca